pholiote du peuplier

Pholiote du peuplier

La pholiote du peuplier anciennement Agrocybe aegerita aujourd'hui renommée cyclocybe cylindracea, est un champignon comestible très réputé qui pousse en touffes de nombreux individus. il sera meilleur récolté avant un âge trop avancé, au risque de voir son goût subtile de noisette tourner un peu au vin. Il pousse le plus souvent sur les souches et troncs des peupliers ou trembles, plus rarement on le verra apparaître sur saules, ormes, chênes, érables, frênes. C'est un des premiers champignon à avoir été cultivé de part sa simplicité à ensemencer les troncs, qu'il suffit souvent de frotter avec le dessous du chapreau de la pholiote.

Son chapeau feutré, velouté et lisse est d'abord d'un brun roussâtre assez foncé. Puis s'éclaicit vers la marge en grandissant, devenant crème et ne conservant sa couleur foncé de départ qu'au centre du chapeau.

Le pied est plutôt fin, munit d'un petit anneau placé assez haut.

Les lames d'abord blanchâtres à crème, puis beiges pour finir brunâtres.

Dans certaines régions la pholiote du peuplier est plus connue sous les noms de piboulade ou pivoulade. Saveur proche de la noisette.

 

Sur la série des 4 photos qui suivent vous visualisez ses différents aspects et les divers stades idéals pour sa consommation.

Pholiote du peuplierPivouladeagrocybe aegeritaPiboulade

 

 

Ici à maturité, les chapeaux des pholiotes du peuplier peuvent commencer à se fendiller et les lames auront pris une couleur brunes plutôt foncé. Cet état est déjà un peu trop avancé pour la consommation, le goût à tourné de noisette à celui de vinasse beaucoup moins agréable.

pholiote du peuplier

Pivoulade

Confusions possible : avec l'hypholome en touffe (toxique) ainsi que l'armillaire couleur de miel (consommation déconseillée)