lépiote mamelonnée

Lépiote mamelonnée

La lépiote mamelonnée (macrolepiota mastoidea) est un bon comestible, très proche parente de la populaire coulemelle (Macrolepiota procera), dont elle se différencie notamment par sa taille plus petite 18/20cm environ et son pied peu chiné.

La lépiote mamelonnée est une espèce plutôt variable qui a reçu différents noms M. Rickemil, M. Gracilenta ou encore M.Konradii jadis attribués à des récoltes qui ne sont peut être que des variations écologiques d'une seule et même espèce. Des études sont en cours qui permettront d'en savoir plus sur ce groupe complexe. (guide des champignons France et Europe 4ème édition Guillaume Eyssartier et Pierre Roux).

Le groupe des lépiotes comptant quelques toxiques dans ses rangs, souvent des espèces de taille modeste (mais pas que). La première mesure de sécurité sera donc d'écarter toutes espèces ne dépassant pas les 10 cm de haut chapeau compris.

Chapeau : diamètre 8 à 15 cm.

Lames : libres assez larges de la couleur du chapeau.

Pied : creux, blanchâtre, floconneux vers le haut, peu chiné et bulbeux en massue à sa base.

Anneau : simple parfois double, ascendant (évasé vers le haut).

Biotope : sous feuillus plus rare sous conifères.

Saison : automne.

lépiote mamelonnée ou lépiote Gracilentalépiote Gracilentalépiote Mamelonnée Gracilenta

 lépiote mamelonnée (macrolepiota mastoidea)

lépiote