Langue de boeuf champignon

Langue de boeuf

Fistulina hepatica, de son nom le plus populaire langue de boeuf, est considérée comme un bon co mestible. C'est un champignon lignicole qui pousse en début d'automne sur souches, racines ou troncs de chênes et de châtaigniers. Elle doit son nom à son aspect surtout dans sa jeunesse, où elle ressemble vaguement à grosse langue parsemée de petits pores rappelant quelque peu les papilles de la langue. Lorsqu'elle atteint une certaine grandeur sa forme sera plus apparente à un demi-cercle. De couleur orangée, rouge, jusqu'à brune dans ses derniers stades de développements. Sa chair blanchâtre à jaunâtre, produit à la coupe un suc rouge sang foncé bien visible au bout de quelques minutes, ce qui donne à l'endroit de la coupe l'aspect du steak .

Voici notre champignon langue de boeuf ou foie de boeuf juvénile. On peut noter la présence d'une matière très gélatineuse rougâtre sur le chapeau. Il peut tout de même être récolté ainsi, c'est d'ailleurs le meilleur stade pour la consommer.

champignon langue de boeuf

Pour sa préparation on pèlera la cuticule du chapeau, puis la mousse du dessous. On la détaillera en tranches assez fines que l'on fera poêler avec un soupçon de persillade.

Voici notre langue de boeuf après avoir perdue la matière gélatineuse rougâtre qui la recouvrait, elle semble molle entre les doigts, mais il n'en est rien, la chair est compact et dense. Au niveau de la blessure on perçoit bien le suc rouge qui exsude de la chair.
Fistulina hepaticaFistuline hepatique
 

Le dessous du champignon est constitué de tubes, un peu à la manière des bolets mais beaucoup moins épais, variant du rose orangé à crème blanchâtre. Ici au début de la coupe et 5 minutes après :

 

 

Quelques exemples de langues de boeuf de formes différentes avec leur évolution à divers stades de maturité :

 

 

 

 

Fistulina hepatica - Langue de boeuf 

champignon comestible

Après une vingtaine de minutes on voit la couleur finale que prend la chair ressemblant fortement à de la viande :

Ce champignon comestible assez réputé, se consomme détaillé en lamelles assez fines, passées à la poêle avec un soupçon de sel et de persillade fraîche.