Helvelle crépue

Autrefois largement consommé, l'helvelle crépue (helvella crispa) est depuis longtemps passée au rang des indésirables. Outre le fait qu'elle fut responsable d'intoxications aléatoires, les mycologues se sont aperçus avec l'avancée technologique, notamment microscopique, qu'elle contenait une toxine puissante, la méthylhydrazine, autement cancérigène sur le long terme. De plus, l'helvelle crépue s'avère être un champignon peu savoureux, vous ne perdrez donc rien à la délaisser.

En ce concerne son identification vous verrez qu'elle n'est pas difficile du tout, c'est un champignon atypique qui ne ressemble vraiment aux autres, si ce n'est à la gyromitre mais elle aussi toxique, et de plus loin à la morille, mais cette dernière ne poussant pas à la même saison, le risque de confusion s'avère donc quasiment nul.

helvelle crépuehelvelle helvella crispahelvelle