Hébélome échaudé

Hébélomes

Les Hébélomes représentent une classe de champignons souvent toxiques ou immangeables, il est donc impératif d'apprendre à les identifier. La première photo e ci-dessus est un hébélome échaudé (Hebeloma sinapizans), une des variétés les plus courantes sur sol calcaire. Une autre espèce, l'hébélome croûte de pain lui est très semblable, et la distinction très dure à faire pour un non initié. Ce qui caractérise ces deux variétés est une odeur désagréable de radis rance, de punaise des bois. En apprenant à reconnaître l'un d'entre eux, vous saurez donc éviter ces deux variétés assez répandues qui peuvent pousser sous feuillus et conifères.

Hébélome échaudé (Hebeloma sinapizans)

Les lames d'abord beige très claires, puis café au lait, finissent par brunir notablement.

Le haut du pied est parsemé de petits flocons blancs ou peluches.

Hébélome échaudéHebeloma sinapizansHebelomeHébélome croûte de painHébélome croûte de painHébélome crustuliniformehebelomes

Hebeloma laterinum (Hébélome Belle-Hélène)

Hebeloma laterinum anciennement H. edurum est en français porteur de noms tout mignon comme Hébélome Belle-Hélène,Hébélome cacaoté, ou encore "tante à Nanon". Comme la plupart des hébélomes il pousse sur sol calcaire et affectionne la présence des conifères. De visu, il ne différencie que très très difficilement des autres hébélomes, ce n'est que son odeur chocolatée tirant sur la poire, qui permet de l'en démarquer. Sa comestibilité autrefois validé a été revue pour le classer parmis les espèces déconseillées, trop de confusion possible avec ses parents pouvant conduire à des intoxications gastro-intestinale.

Sporée fauve ochracée

sporée hébélome belle hélène

L'hébélome belle hélène est considéré comme une espèce automnale, maisje l'ai déjà croisé au printemps.

Hebeloma laterinumHebeloma laterinumHebeloma edurum

Spores Hebeloma laterinum

Spores Hebeloma laterinum