Coulemelle

La coulemelle ou Lépiote élevée, dont le nom scientifique est Macrolepiota procera, est un champignon comestible de grande valeur. Cette belle au large chapeau, et au parfum de noisette, est extrêmement recherchée durant la période où elle est présente (voir plus bas). La coulemelle se différencie de toutes les autres variétés de lépiotes, de par sa taille imposante, parfois jusqu'à 30 cm de hauteur. Il est toujours recommandé aux ramasseurx, pour éviter toutes confusions avec d'autres espèces de lépiotes toxiques, d'écarter tout specimens n'atteignant pas un minimum de  12 cm de haut. C'est une première sécurité, viendra ensuite le pied, dont on vérifiera bien qu'il soit chiné, et enfin son anneau double assez épais, que l'on pourra faire coulisser comme une bague le long pîed. Plus bas toutes les caractéristiques détaillées pour identificatier la coulemelle vous sont indiquées, apprenez les bien...

Lépiote élevée - Coulemelle
coulemelle
Ranko [CC BY-SA 3.0], lien vers la photo

Chapeau : diamètrte 10 à 30cm. Ovale puis plat gardant au centre un mamelon plutôt proéminant. Fond blanc à crème, circulairement orné de méchules ou écailles grises/beiges à brunâtre.

Lames : plutôt serrées, blanches à crèmes, puis jaunâtres à maturité du champignon.

Pied : fibreux 18/40cm bulbeux à la base. Chiné en zig zag (couleurs juxtaposées) brun sur crème.

Anneau : aspect complexe, double, épais, coulissant sur le pied.

Habitat : lisières de boisé, forêts claires, prés, haies, parc.

Cueillette : à partir d'août, mais plus courant septembre/octobre.

Comestibilité : excellente, la coulemelle se prépare panée ou poêlée, le pied est délaissé car trop coriace.

coulemelle macrolepiota proceraLépiote élevée

Lépiote élevée macrolepiota procera
George Chernilevsky [Public domain], lien Chrumps [CC BY-SA 4.0], attraverso Wikimedia Commons