Bolet de Quélet

Le bolet de Quélet (suillellus queletii) est un bolet à chair bleuissante, toxique cru dans tous les cas, néanmoins, il est considéré par certains auteurs comme comestible après une cuisson prolongée d'au moins vingt minutes. D'autres guides classent le bolet de quélet comme une espèce sans intérêts ou indigeste même après cuisson.

Habitat : sous feuillus surtout les chênes, sur terrain calcaire.

Chapeau : brun ochracé, brun orangé chamois, plus rarement brun rouge. Velouté et sec. 5 à 15 cm.

boletus Queletiibolet comestible

Bolet de Quélet

Pied : haut jaune puis légèrement orangé en descendant pour finir pourpre à rouge betterave à la base. Il ne porte pas de réseau à sa surface (mailles), mais juste des ponctuations rougeâtres, c'est ce qui le différencie du bolet blafard (Boletus luridus) qui porte un réseau maillé rouge sur presque tout le pied, ce dernier ayant les mêmes critères en ce qui concerne la comestibilité.

bolet de Quelet comestible

Pores (mousse) : surface externe jaune orangé à rouge, interne jaune. Bleuissant au contact.

Chair : bleuissante à la coupe mais rouge betterave à rouge persistant à la base.

bolet quelet

La vidéo pour apprendre à identifier le bolet de quélet

Formes atypiques du bolet de quélet

C'est un bolet plutôt capricieux dans ces présentations, car le bougre ne se gène pas pour tenter de tromper le ramasseur, notamment dans les variations de ses couleurs. Voyez les specimens qui suivent, ils sont quasiment entièrement rougeâtres, et à la coupe, la couleur rouge betteraes envahit tout le stipe au lieux de ne se cantonner qu'à la bas du pied.

Bolet de quelet atypiqueBolet de quelet (chair)Suillelus queletti