Armillaire couleur miel

Armillaire couleur de miel

L'armillaire couleur de miel (armillaria mellea) est un champignon longtemps considéré comme un "bon comestible", dont on ne consommait que la tête, le pied étant trop fibrileux. Puis les avancés des mycologues l'ont classées du côté des champignons sans intérêts ou indigestes. Les toxines contenues par l'armillaire couleur de miel comme les autres espèces d'armilliaires mèneraient à plus ou moins long terme à des intoxications de type gastro-intestinal. Chacun donc agira en connaissance de cause. Une des caractéristique de l'armilliaire couleur de miel est son petit anneau qui jaunit rapidement au contact. Les armilliaires couleur de miel poussent en touffes de nombreux individus, généralement sur souches, racines ou troncs de feuillus vivants ou morts, plus rarement de conifères, mais il arrive aussi qu'elles sortent à même la terre sans qu'aucunes matières de bois ne soient visibles. Quoi qu'il en soit, pour en revenir à cette problématique de leur comestibilité, les directives fûrent toujours de les consommer jeunes encore en bouton et bien cuites

Armilliaire couleur de miel

Ici on ne distingue aucunes traces de racines et de quelconque souche de bois :

Armilliaire mielArmilliaire gros plan

En coupe on s'aperçoit que la chair ne change pas de couleur, on dit alors de la chair qu'elle est immuable :

 

On distingue bien le jaunissement de l'anneau, un signe évident pour l'identification

Voilà nos armillaires à présent bien matures :

Armillaires maturesArmillaires